Jeunes populaires Alsace

Débats d'Alsaciens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Violences conjugales

Aller en bas 
AuteurMessage
adrien

adrien

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 27/09/2006

Violences conjugales Empty
MessageSujet: Violences conjugales   Violences conjugales Icon_minitimeJeu 12 Oct - 20:51

Violences conjugales : Une femme meurt tous les deux jours, Un homme se prend une baffe tous les quatre jours.

Le rapport 2006 de l’Observatoire national de la délinquance annonce qu’une femme meurt tous les deux jours, soit une hausse de 13.6%. Tous les milieux sociaux restent touchés par ses lâchetés familières. Que les femmes soient plus nombreuses à dénoncer leurs violences peut expliquer en partie cette hausse. Ecrivain italien de renom écrivant cette fois-ci sous pseudonyme, Aldo Rocco vient de publier cet essai Pourquoi les hommes frappent les femmes aux éditions Alban. Pour une fois, la parole est donnée aux agresseurs pour comprendre les mécanismes de cette violence : enfance maltraitée, mariage non souhaité, hétérosexualité mal vécue, incompatibilité avec le sexe. Qu’importe s’il y a des facteurs psychiques ou pas qui expliquent le passage à l’acte, ils ne l’expliquent et ne l’excusent pas.
Cela ne relève pas de la pathologie mais de la volonté de contrôle et de l’appropriation des femmes.
Les femmes affranchi sont plus audacieuses et préfèrent gifler plutôt que d’être giflée, et ces agissements relèvent plus d’une peur d’une possibilité de violence chez leur maris que d’autre chose.

Alors quand j’entends que des hommes se prennent quelques claques…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Violences conjugales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 166 femmes battues sont mortes sous les coups en 2007!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeunes populaires Alsace :: Minsitère de la Justice-
Sauter vers: